Chronique À la folie de Joy Sorman

Géraldine Guiho Librairie L'ancre de miséricorde (Carnac)

Espace-temps en marge, huis clos tantôt subi tantôt choisi, un « drôle d'endroit » : voici l’hôpital psychiatrique. Joy Sorman abolit les fantasmes et nous immerge, dans son sillon, au cœur de cette institution méconnue. Par un kaléidoscope de personnages qui ont ce lieu en partage, elle donne à voir les paradoxes nombreux qu'il charrie : le langage comme instrument de soin mais aussi comme violence, des patients qui sont comme « protégés » par la psychose, tandis que les soignants se prennent de plein fouet les dysfonctionnements systémiques. Si l'amélioration historique du sort réservé aux « fous » est indéniable, la maltraitance demeure. « Aucune vérité ne tient très longtemps quand on s’intéresse à la psychiatrie », dit Joy Sorman. C'est ce que sa remarquable enquête démontre avec précision et humanité. Elle poursuit ainsi sa belle trajectoire dans la littérature du réel à la française, qui n'a décidément plus rien à envier à ce genre américain.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@