Littérature étrangère

Nina Allan

Le Créateur de poupées

photo libraire

Chronique de Anne Canoville

Librairie Les Mangeurs d'étoiles (Lyon)

En répondant à l'annonce d'une revue pour collectionneurs de poupées, Andrew, que sa petite taille a isolé depuis l’enfance, trouve en Bramber la correspondante idéale. Au-delà de leur passion commune, ils partagent un intérêt pour une écrivaine dont les nouvelles présentent de troublants échos avec leurs vies respectives. D'abord épistolaire, leur relation s’apprête à prendre un tour nouveau lorsque Andrew décide de partir à la rencontre de celle qu'il perçoit déjà comme une âme sœur. Le roman délaye alors l'attente, nos attentes, qu'il complique et approfondit par strates. L'écriture de Nina Allan a la sophistication des mécanismes d’horlogerie, capables d’une immense précision pour mesurer une grandeur forcément relative. Elle travaille notre subconscient jusqu’à nous rendre aussi obsessionnels que ses personnages, persuadés que tout est indice, tout a un sens, dans une œuvre qui déploie les pouvoirs infinis de la fiction.

illustration