Jeunesse

Élo

Froid

photo libraire

Chronique de Aurélia Magalhaes

Bibliothèque/Médiathèque Jean Cocteau (Massy)

Pas si simple de renouveler le genre très formaté de l’imagier. C’est sans compter l’ingéniosité d’Élo, une illustratrice phare du catalogue Sarbacane. En quelques années, elle a su mettre son talent de designeuse au service des plus jeunes pour leur proposer des livres à la fois beaux mais aussi subtils pour les accompagner dans leur découverte du monde. Ici, les collections de mots sont organisées au travers de sensations : Chaud ou Froid (parution simultanée). Et si l’on trouve le feu et la glace, d’autres propositions comme le bisou amèneront les enfants à faire appel à leur ressenti. Grâce au travail particulièrement soigné sur les couleurs et la matérialité du livre, les illustrations pourtant décontextualisées sont faciles à comprendre. Il y a donc plusieurs niveaux de lecture dans ces imagiers qui serviront d’abord à nommer puis feront appel aux sens et à l’humour comme pour donner corps au monde.

 

  • Élo
    Coll. «Mon petit imagier»
    Sarbacane
    01/06/2022
    10 p., 10.90 €
  • Chronique de Aurélia Magalhaes
    Bibliothèque/Médiathèque Jean Cocteau (Massy)
  • Lu & conseillé par
    13 libraire(s)
illustration

Les autres chroniques du libraire