Chronique Yellow Cab de Chabouté

Alexandra Villon Librairie La Madeleine (Lyon)

Dans cette adaptation du roman de Benoît Cohen, Yellow Cab, dans lequel le réalisateur, en mal d’inspiration, racontait l’expérience singulière qu’il avait faite en devenant chauffeur de taxi à New York pour trouver la matière à un futur film, Christophe Chabouté impose le noir et blanc avec pour seule tache de couleur le jaune d’un taxi. Cette ville, à la manière d’un labyrinthe, devient le décor d’une chevauchée hasardeuse et frénétique, prétexte à une peinture sociale de la ville et de ses habitants. Il en résulte un voyage étonnant – patchwork hétéroclite de visages et de rues – au sein d’un rêve américain dénudé de sa superbe, qui en révèle plutôt l’envers et le tumulte. Le dessin de Chabouté trouve avec cette histoire le terrain de jeu idéal pour exalter sa force et sa beauté, alliant l’épure des lignes architecturales à la profondeur du clair-obscur, tandis que les cadrages rythment la lecture avec éclat et élégance. Un très bel album.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@