Chronique Peer Gynt de Antoine Carrion

Alexandra Villon Librairie La Madeleine (Lyon)

Peer Gynt, pièce en cinq actes écrite par le dramaturge norvégien Henrik Ibsen en 1866, raconte l’histoire d’un jeune paysan en quête d’identité et de voyages, fougueux mais égoïste et prétentieux. Se distinguant des autres pièces d’Ibsen par son caractère fantastique, Peer Gynt puise énormément dans le folklore norvégien – convoquant trolls et sorcières – offrant à Antoine Carrion une matière intéressante pour satisfaire son goût pour l’univers du conte et la magie du rêve. Ce premier tome, travail d’interprétation exemplaire, retranscrit avec brio les trois premiers actes de la pièce, faisant preuve d’une grande fidélité au texte et surtout à sa musicalité, puisque la rime demeure. Le dessin, d’une grande finesse, vient sublimer quant à lui cette histoire à la fois tragique et burlesque, tout en noir et blanc et en contrastes, et dont les formes et paysages s’inspirent beaucoup du Romantisme du XIXe siècle. Charmé, on attend donc la suite.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@