Chronique Une seconde de trop de Linda Green

  • Linda Green
  • Traduit de l'anglais par Freddy Michalski
  • Coll. «NULL»
  • Préludes
  • 23/05/2018
  • 16 p., 9 €
NULL

Iris Petit Médiathèque de Tarentaize (Saint-Étienne)

Quelques secondes d’inattention et la vie de Lisa bascule. Sa fille de 4 ans, Ella, disparaît du parc d’Halifax où elles jouaient à cache-cache. L’enquête de police est lancée aussitôt mais vite freinée par l’absence d’indices. Commence une terrible attente pour la famille de la petite fille. Ce récit à trois voix décrit les tourments de l’entourage de Lisa, entre impuissance et angoisse insupportable. Ils doivent qui plus est affronter rumeurs et suspicions. La jeune mère se laisse quant à elle ronger par le doute et la culpabilité : ses lacunes en tant que mère ont-elles facilité l’enlèvement de sa fille ? La seconde voix est celle de la kidnappeuse chez qui Ella est supposée combler un manque douloureux. Elle raconte la cohabitation forcée que subit l’enfant. Enfin, la troisième voix, poignante de tristesse et de frustration, apporte les éléments manquants à ce puzzle tragique. Un roman à suspense de bon niveau qui dissèque la complexité des sentiments maternels.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@