Jeunesse

Peter Sís

Nicky & Vera

photo libraire

Chronique de Jean-David Henninger

Librairie La Marge (Haguenau)

En 1938, Nicholas Winton, jeune Anglais sans lien avec la Tchécoslovaquie, est appelé à Prague par un ami. Plus de 250 000 réfugiés ont besoin d'aide. Nicholas recueille des noms, prend des photos, falsifie des visas et programme le trajet en train de 669 enfants juifs vers des familles d'accueil en Angleterre, dont Vera Gissling, 11 ans. Pendant cinquante ans, Nicholas ne parla à personne de ses actes héroïques, jusqu'à ce que sa femme retrouve de vieux papiers, puis Vera et les enfants sauvés, devenus grands. Peter Sis met en lumière ce qu’il y eut de beau dans la vie de Nicky et Vera : leur curiosité, leurs soutiens familiaux et amicaux, leurs aspirations et leur courage. Son dessin fantaisiste et doux traite de sujets graves : l'immigration, l'intolérance. Son travail, encore trop méconnu, met en valeur des héros du quotidien et la réconfortante banalité du bien.

illustration