Chronique L'Ordre du jour de Éric Vuillard

Florence Zinck Librairie Sauramps (Montpellier)

L'écrivain Éric Vuillard fut récompensé du prix Goncourt en 2017 pour son ouvrage L'Ordre du jour. Comme à l'accoutumée, l'auteur nous livre un récit grinçant et dense par sa narration. Il met au jour deux moments décisifs qui feront basculer l'Allemagne dans le nazisme. Le premier, le 20 février 1933, Hermann Göring et Adolf Hitler convoquent les grands patrons de l'industrie allemande pour qu'ils s'engagent à financer la campagne du parti nazi pour les élections législatives. Le second moment se situe en mars 1938, quand débute l'Anschluss, l'annexion de l'Autriche par l'Allemagne nazie. En revisitant à sa manière ces épisodes historiques, Éric Vuillard dévoile les rapports étroits entre nazisme et capital. En couverture du livre, le choix par l'auteur du portrait de Gustav Krupp, grand magnat de l'armement, dénonce un patriarcat austère, sans états d'âme et souriant, devant le suicide annoncé de l'Europe. Un livre à lire ou à relire sans hésitation.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@