Chronique Le Restaurant de l’amour retrouvé de Ogawa Ito

Françoise Gaucher Librairie Le Coin des livres (Davézieux)

Au menu du roman d’Ogawa Ito, des personnages attachants, des paysages sortis d’estampes japonaises, une gastronomie aux saveurs dépaysantes. Un voyage au Japon d’où l’on revient l’eau à la bouche. À dévorer.

Rinco est une jeune femme passionnée par la cuisine, à l’instar de sa grand-mère. Après une journée de travail, elle rentre chez elle en croyant retrouver son petit ami. Mais quand elle pénètre dans l’appartement, elle découvre que tout a disparu. Son petit ami est parti en emportant tout, même sa voix : choquée, Rinco est devenue muette. Pour survivre, elle n’a pas le choix, il lui faut retourner habiter avec sa mère dans son village natal. Mais les retrouvailles ne sont pas simples et les relations sont tendues, d’autant que cette dernière est un peu excentrique et entretient un amour filial avec Hermès, un cochon que Rinco aura la lourde tâche de nourrir. Rinco décide alors d’ouvrir un restaurant nommé L’Escargot et se fait assister de son ami d’enfance, Kuma. La particularité du lieu est de ne posséder qu’une seule table, à laquelle Rinco sert des mets spécialement choisis en fonction de chacun des convives. Elle procède dans le respect de la nature et des traditions, avec le soutien des divinités de la cuisine qu’elle implore avant chaque préparation. Les repas qu’elle sert semblent miraculeusement exaucer les vœux des clients et rendre les gens heureux. Elle réussit même à sauver un lapin souffrant d’anorexie. Petit à petit, en permettant aux autres de renouer avec le bonheur, Rinco retrouve une certaine sérénité. Mais pour renaître à la vie, elle doit encore affronter ses démons et ceux que la vie lui infligera. Parviendra-t-elle à dissiper les nuages et à recouvrer l’usage de sa voix ? Dans ce roman, l’alimentation joue un grand rôle. La nourriture permet de maîtriser ses émotions et de résoudre les conflits. Le Restaurant de l’amour retrouvé est un premier roman sur le partage, touchant, émouvant et heureux à la fois, en accord avec la philosophie japonaise.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@