Chronique Le Premier Homme du monde de Raphaël Alix

Christèle Hamelin Librairie Le Carnet à spirales (Charlieu)

Marcus et Rose s’aiment d’un amour délicieusement suranné, exalté par le tango qu’ils pratiquent avec ardeur et qui suffit à leur bonheur, chacun assumant pleinement son rôle respectif d’homme et de femme. Jusqu’au jour où Rose ressent le désir irrépressible de porter un enfant. Mais tandis que son ventre reste désespérément plat, celui de Marcus s’arrondit discrètement. «°Couvade !°», assène le médecin. Pourtant, le verdict tombe, indiscutable et renversant : Marcus est enceint. Derrière la fable et la cocasserie, les questions et les peurs engendrées par une telle situation, se cache une véritable réflexion philosophique sur le genre et les fonctions immuables dévolues depuis la nuit des temps à l’homme et à la femme. Raphaël Alix inverse admirablement les genres et rebat les cartes du masculin-féminin. Il interroge le rôle assigné à chacun par les autres, bouscule les codes de la virilité et, subtilement, met au monde une nouvelle parentalité.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@