Chronique Le Bel au bois dormant de Karrie Fransman, Jonathan Plackett

Aude Marzin Librairie Jeux, lis, là ! (Paris 7e)

Voici un recueil de contes classiques peu banal : pensez donc, toutes les héroïnes ont été remplacées par des garçons ! Que serait devenu La Belle au bois dormant si Aurore avait été un garçon ? Eh bien, Le Bel endormi qui donne son nom au livre ! De même, dans Beau et la Bête, nous découvrons une famille richissime, grâce au commerce maternel. Tous les fils sont habitués au grand luxe. Cependant, lorsque les affaires de la mère commencent à péricliter, tous se plaignent. Tous, sauf le dernier de la fratrie, surnommé « Beau », tellement sa beauté est frappante. Et ce sera lui qui acceptera de se sacrifier pour aider sa mère. Vous allez redécouvrir les contes d’une manière originale et voir leurs morales transcendées ! Car non, les filles ne sont pas les seules à être en danger et à devoir se défendre des prédateurs : les garçons peuvent aussi être des victimes.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@