Chronique Dancers de Jean-Philippe Blondel

Simon Roguet Librairie M’Lire (Laval)

Comme souvent, Jean-Philippe Blondel met en scène des adolescents qui vont, grâce à une pratique artistique ou sportive, sortir de leur quotidien et s’ouvrir sur le monde et les autres. Après l’écriture (Blog), le théâtre (Double Jeu) ou la musique (Re(play)), c’est la danse qu’il a choisie pour toile de fond. La danse qui est au centre de la vie de trois adolescents, deux garçons, Adrien et Sanjeewa, et une fille, Anaïs. La danse qui devient le moyen pour eux de s’exprimer, de s’aimer et de s’épanouir. Comment faire alors, quand tout s’arrête ? Comment faire si tout peut s’écrouler du jour au lendemain ? Comme les premières amours, est-il possible de ne vivre qu’avec ou de vivre sans ? Jean-Philippe Blondel, en observateur sensible et délicat, ne cesse de revisiter l’adolescence et ses tourments, tout en gardant pour ses personnages une profonde humanité et un amour tout particulier. Il décrit avec cette langue qui lui est propre, sans manière, dans une élégante simplicité, un triangle amoureux plein de vie, de mouvements et de beauté. £

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@