Chronique Une fille de… de Jo Witek

Noëmie Kormann Librairie Le Failler (Rennes)

Hanna court. Depuis ses 12 ans, elle avale les kilomètres, quatre fois par semaine, mois après mois, année après année. Elle court pour s’évader, pour oublier, pour échapper à cette histoire qui lui colle à la peau. Elle court pour se sentir plus forte, pour se construire un avenir, pour exister malgré son histoire familiale. Lors d’une longue course, elle raconte, pèle-mêle, son enfance, Olga, sa mère qui se prostitue, l’incompréhension, la honte, la peur, le regard des autres et, finalement, la parole de sa mère qui un jour se libère pour lui raconter sa propre histoire. Elle parle pour ne plus avoir honte, pour dire l’horrible réalité de ces femmes, de ces hommes qui vendent leur corps pour quelques euros, de cette société qui accepte cet avilissement, qui ferme les yeux, qui détourne le regard. Jo Witek signe là un roman court et percutant. Le portrait tout en pudeur d’une jeune fille déterminée, forte et libre, qui veut encore croire à l’amour, à l’avenir, mais qui surtout ne veut plus baisser la tête. Un texte bouleversant, à lire d’une traite.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@