Chronique Nous les filles de nulle part de Amy Reed

Noëmie Kormann Librairie Le Failler (Rennes)

Amy Reed est une auteure américaine dont les romans pour adolescents trouvent toujours une grande résonnance auprès de ses lecteurs. Nous les filles de nulle part ne déroge pas à la règle.

À son arrivée dans la petite ville de Prescott, au fin fond de l’Oregon, Grace découvre vite l’ambiance délétère qui règne au sein de son nouveau lycée. Viol, sexisme, mépris, harcèlement : un clan d’adolescents se croit tout permis, réussissant même à échapper à la seule plainte déposée par une élève. En effet, dans cette petite communauté, personne ne veut condamner la jeune élite de la ville, sportive et populaire. Mais il ne faut parfois pas grand-chose pour tout changer : la soif de justice d’une poignée d’entre elles va réussir à mobiliser les autres. Au sein d’un groupe nommé « Les Filles de Nulle Part », elles vont tout faire pour être entendues et faire triompher la justice. Amy Reed signe là un roman coup de poing qui se lit d’une traite et qui ne peut laisser indifférent. Son texte résonne évidemment fortement avec l’actualité. Luttant avec férocité contre le sexisme, la culture du viol, les préjugés et le harcèlement, elle dépeint avec force et émotion des jeunes filles qui refusent de se résigner et qui, fortes de leurs différences, vont faire front, ensemble. Un roman salutaire à faire lire à tous les adolescents.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@