Chronique Nos secrets trop bien gardés de Lara Prescott

Lyse Menanteau Librairie Le Matoulu (Melle)

Ce premier roman de Lara Prescott, Nos Secrets trop bien gardés, mêle avec brio petite et grande Histoire, s'inscrivant en pleine guerre froide de 1949 à 1961. Cet ouvrage aux nombreux narrateurs, oscillant entre URSS et États-Unis, retrace l'incroyable aventure ayant permis la parution du chef-d'œuvre (considéré comme subversif) de Boris Pasternak, Le Docteur Jivago, à travers sa maîtresse et muse Olga, notamment. Autre personnage clé (fictif), Irina, officiellement employée comme dactylo, en vérité espionne de la CIA, qui doit permettre la diffusion du roman. Si c'est l'œuvre d'un homme, le récit se veut résolument féminin tant les femmes sont déterminées et inspirantes, par exemple lorsque Olga résiste à l'épreuve du goulag. Le ressenti de chacun est imaginé par l'auteure, les faits sont quant à eux le reflet d'une époque et de nombreux travaux de recherches, ne pouvant qu'inviter le lecteur à découvrir ou redécouvrir les écrits de Pasternak.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@