Chronique Chère petite de Romy Hausmann

  • Romy Hausmann
  • Traduit de l'allemand par Stéphanie Lux
  • Coll. «Actes noirs»
  • Actes Sud
  • 05/05/2021
  • 324 p., 22.50 €

Lyse Menanteau Librairie Le Matoulu (Melle)

Un beau matin, Hannah se retrouve à patienter à l'hôpital, alors que sa mère y a été conduite pour être soignée. La petite fille est prise en charge par une infirmière qui va très vite être alertée par ses propos : un petit frère resté seul, la vie dans une cabane au fond des bois isolée de tous, sans fenêtres, l'absence totale de liens sociaux, un quotidien millimétré et maman qui parle de tuer papa. Très vite, la mère hospitalisée évoque Lena, une jeune femme disparue quatorze ans plus tôt. Les parents de ladite Lena accourent à son chevet. Est-ce bien elle ? Elle se serait enfuie et courrait un grand danger car son « mari-bourreau », s'il n'est pas mort, cherchera à tout prix à la retrouver. Au fil des pages, où Lena puis Hannah prennent la parole, l'angoisse s'intensifie. Ce premier thriller de l'Allemande Romy Hausmann traduit en français est aussi palpitant qu'effrayant, tant la voix de la fillette et les faits sont glaçants.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@