Chronique Ne me cherche pas demain de Adrian McKinty

  • Adrian McKinty
  • Traduit de l'anglais (Irlande du Nord) par Laure Manceau
  • Coll. «Actes noirs»
  • Actes Sud
  • 17/03/2021
  • 382 p., 22.50 €

Joachim Floren Librairie Le Matoulu (Melle)

Depuis la parution en 2013 D'une terre si froide et Dans la rue j'entends les sirènes (Stock), l'inspecteur Sean Duffy commençait à se faire attendre. Quel bonheur de le retrouver ! Nous sommes en 1983 et il n'est pas en grande forme. Il boit trop, fume trop, a été mis en retraite forcée pour de fausses raisons. Bref, il broie du noir jusqu'à ce que le MI5 lui propose de reprendre du service pour retrouver un des cerveaux de l'IRA et maître artificier, avec lequel il avait d'ailleurs grandi. Il s'est évadé de la prison de Maze il y a peu et a pris la direction de la Libye pour une formation accélérée. Sean Duffy, le seul flic catholique en Ulster détesté par les deux camps, se retrouve très vite à mener une double enquête haletante qui a pour but de déjouer une vaste série d'attentats tout en résolvant le meurtre d'une jeune femme issue d'une famille républicaine, maquillé en accident. Bienvenue en Irlande du Nord où la loi du silence est d'or, surtout envers la police.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@