Chronique Les Filles de Monroe de Antoine Volodine

Joachim Floren Librairie Le Matoulu (Melle)

Dans ce récit non daté, non situé, nous sommes plongés dans un immense centre psychiatrique gardé par des militaires dans une sorte de dictature. On ne sait pas du tout ce qu'il y a dehors, on ne sait d'ailleurs pas s’il y a quelque chose dans ce huis clos à ciel ouvert ! Tout commence avec une jeune fille qui tombe de trois étages, se relève comme si de rien n’était et s'enfonce dans la nuit. Nous comprenons vite que les morts se mêlent aux vivants et fomentent un coup d’État. Les deux personnages principaux (ou n’y en a-t-il qu’un ?) vivent dans le pavillon des schizophrènes et ont pour mission de débusquer les filles de Monroe, guerrières au langage ordurier et bras armé du dangereux dissident qui veut rétablir l’ordre du Parti. Ou plutôt l’ordre naturel des choses. Nous sommes donc immergés dans un monde où il pleut sans discontinuer, avec un narrateur qui est peut-être schizophrène, dans une sorte de comédie politique et fantastique absolument géniale !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@