Dossier Mon passage secret de Max Ducos

Valeria Gonzalez y Reyero Librairie Jeanne Laffitte-Les Arcenaulx (Marseille)

Si, dans un livre, une vieille maison, un musée ou une villa aux multiples pièces abrite un mystère, vous pouvez être quasiment certains que son auteur est le talentueux Max Ducos ! Il revient sur le devant de la scène avec un magnifique album, ainsi qu’un coffret pour les fêtes de fin d’année. Voulez-vous participer à un jeu de piste ? À vos indices… prêts, partez !

Les amants des secrets cachés le connaissent déjà. Peintre et auteur jeunesse, Max Ducos publie depuis 2006 des albums destinés aux enfants aux éditions Sarbacane. À la fois ludiques et très poétiques, les créations de Max Ducos mettent souvent en scène des jeux de piste, des mystères à résoudre ou de véritables chasses au trésor. C’est le cas notamment de son dernier album, Mon passage secret, coup de cœur assuré depuis sa parution en août dernier. Par un après-midi pluvieux et ennuyeux, le papi de Liz et Louis a une idée merveilleuse pour occuper les enfants : « Allez chercher mon passage secret, vous allez voir, c’est extraordinaire ! ». Ni une ni deux, les enfants partent à la recherche du fameux passage, mais apparemment il n’y en a pas qu’un ! De la chambre au salon, en passant par la cave et jusque dans le jardin, la maison entière recèle de trésors inexplorés, dans un crescendo de découvertes épatantes. Le vrai passage secret, cependant, ne sera découvert qu’à la fin du livre, avec un inattendu et délicieux coup de théâtre. Les éditions Sarbacane mettent aussi Max Ducos à l’honneur pour les fêtes de fin d’année, avec la publication d’un coffret qui rassemble deux titres phares de l’auteur : Jeu de piste à Volubilis et L’Ange disparu, respectivement édités pour la première fois en 2006 et 2008. Dans ces deux albums, Max Ducos construit un véritable jeu d’exploration artistique et architectural hors du commun. Dans Jeu de piste à Volubilis, une jeune fille explore de fond en comble sa villa moderne en suivant des indices cachés ; elle arrivera ainsi à comprendre la beauté de cette maison et à percer les mystères qui l’habitent. Dans L’Ange disparu, ce sont les tableaux d’un musée qui s’animent, nous faisant voyager avec le jeune Éloi à la recherche d’un petit angelot enfui à travers les toiles. De la peinture figurative jusqu’à Picasso et Mondrian, cet album est une plongée dans l’Histoire de l’art sous forme de chasse au trésor, une approche ludique pour comprendre l’évolution de la création artistique. Si ce Noël doit être hors du commun entre aventure, découverte et poésie, il doit forcément être signé Max Ducos.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@