Chronique Jack & la grande aventure du cochon de Noël de J.K. Rowling

Salomé Fauvel Librairie du Tramway (Lyon)

Le nouveau roman de J. K. Rowling, comme L’Ickabog, s’adresse à des lecteurs plus jeunes que ceux de la saga Harry Potter (ou aux fans inconditionnels !). Un véritable conte de Noël, fantastique et merveilleux. Le meilleur remède pour ne plus égarer ses clefs !

Jack est prêt à tout pour sauver son meilleur ami, son cochon en peluche, surnommé LC (Le Cochon). Il a passé toute son enfance avec lui, ils sont inséparables. Sa maman a, depuis peu, un nouvel amoureux. Son beau-père est prévenant et attentionné, mais sa fille, Holly, avec qui Jack était à l’école, lui fait vivre un enfer. Pourtant, quand il était plus petit, à l’école, elle était gentille, il l’aimait beaucoup. Depuis que leurs parents s’aiment et qu’elle est au collège, elle est toujours en colère, contre tout et tout le monde. Jack fait de son mieux même si ce n’est pas toujours simple de la supporter. La veille de Noël, tout bascule. Alors qu’elle vient de casser l’ange installé au sommet du sapin que Jack avait fabriqué plus jeune (Jack l’a évidemment très mal vécu), la famille part en ville pour en acheter un neuf. Dans la voiture, sur l’autoroute, les enfants se disputent. Holly finit par attraper LC et le jette par la fenêtre. Dès lors, il demeure introuvable. Elle tente de racheter un cochon de Noël lui ressemblant. Mais, tout le monde le sait, on ne remplace pas un doudou ! Dans la nuit, Jack, enfermé dans sa chambre, prévoit de partir seul à la recherche de son ami. Les objets autour de lui prennent vie et le Cochon de Noël (CN) lui propose de l’aider. LC n’est plus sur l’autoroute, mais au Pays des Choses Perdues, là où aucun humain ne peut aller, sauf la veille de Noël ! Jack et CN partent donc à l’aventure dans ce pays étrange et parfois terrifiant où se rencontre tout ce que l’on perd. Le grand Perdeur veille au bon fonctionnement des lieux et n’est pas du genre à s’adoucir en écoutant le désarroi de Jack. Ils ont tout intérêt à rester discrets s’ils ne veulent pas se faire dévorer !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@