Littérature étrangère

Mohamed Alnaas

Du pain sur la table de l'oncle Milad

Chronique de Salomé Fauvel

Librairie Au détour des mots (Tournon-sur-Rhône)

Un excellent premier roman qui a remporté en 2022 le prix international de la fiction arabe. Milad est un homme qui n'est pas assez homme aux yeux des autres. Son prénom lui vient d’ailleurs du proverbe libyen « une famille avec un oncle Milad », destiné à « blâmer un homme qui n’exerce pas son pouvoir sur les femmes dont il a la responsabilité et, ce faisant, porte préjudice à leur honneur ». Au fil des pages, Milad nous raconte sa vie, son enfance et son mariage, le tout dans une Libye contemporaine. Depuis toujours, il est pétri de complexes, lui qui est si doux et tolérant alors qu'il devrait être un homme dominant et violent. On attend de lui une virilité dans laquelle il se cherche mais ne se retrouve pas. Milad est aussi et surtout boulanger, métier qu'il a appris des mains expertes et passionnées de son père. Un roman doux sur lequel plane la violence. Brillant et sensuel !

illustration