Littérature française

Alexandre Labruffe

Cold Case

Chronique de Marion Libouban

()

Ne passons pas par quatre chemins : Chroniques d'une station-service, c'était dingue ; Un hiver à Wuhan, c'était dingue ; Wonderlandes, c'était dingue. Alors, à votre avis, Cold Case ? C'est tout aussi dingue, évidemment ! Pourquoi ça ? Parce que la vie d'Alexandre Labruffe est déjà un roman farfelu. En grand conteur, il sait qui plus est la retranscrire avec beaucoup de loufoquerie et d’allégresse. Dans ce nouveau texte, fidèlement publié aux éditions Verticales, l'auteur part sur les traces d'un oncle sud-coréen de sa compagne, retrouvé mort à Toronto dans des circonstances obscures après s’être échappé d'un hôpital psychiatrique. Par le truchement de la littérature, Alexandre Labruffe vient ressusciter cet homme et livre de sa plume réjouissante le récit d'une investigation digne d'un roman d'espionnage. Qui est cet oncle ? Que sait-on de lui ? Quel lien entre la Corée du Sud et le Canada ? Vous le saurez en lisant Cold Case, livre à grands frissons.

illustration