Littérature française

Guillaume Lebrun

Fantaisies guérillères

Chronique de Marion Libouban

()

Je suis libraire pour découvrir et défendre des textes comme celui-là. Il a surpris tout le monde lors de la rentrée littéraire 2022, il nous a fait rire, bondir, hurler ; il arrive en poche et c'est une merveilleuse nouvelle. Fantaisies guérillères inaugure même "Satellites", la nouvelle collection de poche des éditions Bourgois. Ce roman, c'est la face cachée de l'Histoire, c'est une Jeanne d'Arc queer et débraillée qu'on rencontre, pucelle sans manières enlevée de son foyer pour intégrer une école qui a pour but de former la prochaine sauveuse du royaume de France englué dans une guerre moribonde avec les "Englishes". De l'English, parlons-on : la langue que créé Guillaume Lebrun est épatante, mélange d'anglais, de français ancien et moderne. Par son biais, il compose avec les genres, se réapproprie les faits et nous entraîne dans un roman épique hors du commun, bouleversant de maîtrise, d'intelligence et de fraîcheur. Merci Guillaume Lebrun !

illustration