Littérature étrangère

Mary Morris

Jazz Palace

photo libraire

Chronique de Laure Simoes

Librairie Petites histoires entre amis (Chennevières-sur-Marne)

La ville de Chicago chante et danse au son du jazz tous les espoirs d'une jeunesse qui voudrait créer un nouveau monde.

Benny Lehrman, fils d'un confectionneur de casquettes, découvre avec délice le jazz. Obligé de jouer du classique sur le piano familial, il n'aura de cesse de chercher à jouer sa propre partition. À sa suite, nous découvrons Chicago et l'ambiance improbable qui y règne dans les bars où le jazz sévit. Tous les affamés de la vie s'y rencontrent, se croisent et s'éloignent, en un ballet mené au rythme tantôt effréné, tantôt mélancolique de cette musique qui apparaît comme une ode magistrale à la vie. Mary Morris écrit une partition dont le fil conducteur est la découverte de Chicago, ville marquée par l'immigration et la soif de vivre le rêve américain. La jeunesse qu'elle dépeint y affiche sa volonté de changement et son désir d'inventer une nouvelle façon de vivre. À l’image du jazz qui oscille sans cesse entre espoir et nostalgie, les personnages se construisent une existence qui leur ressemble, libre, exaltée, marquée par un destin d'étoile filante. Une belle écriture nous guide à travers les ruelles de Chicago, à la suite de personnages attachants, qui dessinent, chacun à leur manière, les contours d'une ville à jamais marquée par ses années folles.

NULL
illustration