Chronique Ceux qui s’aiment de Brice Torrecillas

NULL

Lionel Daubigney Librairie Aux vents des mots (Gardanne)

Dans son quatrième roman, Brice Torrecillas nous entraîne dans un passionnant voyage amoureux, l’histoire d’un couple qui dure depuis trente ans. Superbe et bouleversant !

Nicolas Belaubre, le narrateur, et Hélène, son épouse, s’aiment depuis trente-trois ans. C’est leur histoire, l’histoire de cet amour qui dure, qui perdure, qui s’intensifie, qui nous est racontée ici : de leur rencontre sur les bancs de la fac à aujourd’hui où la vieillesse les rattrape, des petits gestes de la vie quotidienne (« cette manie de me voler mes écharpes ») aux scènes de ménage. L’auteur explore pour nous les insondables mystères de la vie à deux. Car tout ne fut pas simple : il y eut de grands et beaux moments mais aussi des doutes, des affrontements et des trahisons. Et puis, cette sempiternelle angoisse de la disparition de l’un des deux : comment vivre sans l’autre ? Le narrateur nous livre une de ses plus grandes inquiétudes : il espère « seulement mourir avant Hélène ». Mais « dans la mort on ne fait pas toujours ce qu’on veut ». Enfin, « selon toute logique il partirait le premier puisqu’elle est toujours à la bourre ». Un très beau texte, plein d’anecdotes, de réflexions drôles, tendres ou douces-amères. L’écriture est lumineuse, profonde. Elle vous prend aux tripes, vous fait venir les larmes aux yeux avant de vous faire sourire comme dans une chanson du Grand Jacques.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@