Bande dessinée

Sophia Glock

Passeport

photo libraire

Chronique de Marion Daoudi

Librairie Le Pain de 4 livres (Yerres)

À 17 ans, Sophia a déjà eu neuf clés d’appartement, sept uniformes, vécu dans six pays, eu cinq « meilleures amies » et la liste continue. Difficile de créer des liens durables avec qui que ce soit et de s’épanouir quand la jeune fille passe son temps à faire ses cartons et que ses parents insistent lourdement sur le fait de ne surtout pas donner d’informations sur elle et sa famille aux autres. C’est d’ailleurs ce détail qui va mettre la puce à l’oreille de Sophia, qui se rend compte qu’elle ignore jusqu’à la profession de ses parents après toutes ces années. C’est une lettre de sa sœur qui confirmera ses soupçons sur ce secret bien gardé. Passeport, c’est l’histoire un peu romancée de la vie de Sophia. Cette dernière nous offre un récit touchant dans ce roman graphique où elle raconte à demi-mots (secret oblige) les tâtonnements d’une adolescente à qui l'on interdit d’affirmer qui elle est mais qui trouve malgré tout le moyen de grandir.

illustration