Jeunesse

Cassie Gustafson

L’Éveil d’Erica Strange

Chronique de Léonie Desbois

Librairie Le Bel aujourd'hui (Tréguier)

Erica est une adolescente plutôt timide dans la vie de tous les jours. Pour pallier son manque d’assurance, elle dessine sa vie. Elle s’est inventé un alter ego, « Erica Strange » ; elle en version badass. Récemment, elle a déménagé dans une nouvelle ville. Elle a réussi à se faire une très bonne amie et surtout elle craque pour le beau Thomas qui, comme elle, est un artiste. Une romance semble commencer. Un matin, lendemain de soirée, elle se réveille presque nue, le corps couvert de noms écrits au feutre indélébile, le corps marqué dans des endroits intimes. Que s’est-il passé ? Pourquoi les noms des amis de Thomas sont-ils inscrits sur elle ? Plus de souvenirs. Elle cherche à comprendre et tente de se remémorer le cours de cette nuit mais à quel prix ? Un roman fort, indispensable, avec une double narration qui rythme ce texte qu’on peine à lâcher. Un texte bouleversant qui aborde entre autres les amitiés toxiques et le harcèlement. Une claque !

illustration

Les autres chroniques du libraire