Chronique Les Rêves rouges de Jean-François Chabas

Léonie Desbois Librairie Le Bel Aujourd’hui (Tréguier)

Âgé de 14 ans, le jeune Lachlan ne connaît rien de ses origines amérindiennes. Issu du peuple okanagan, il vit avec sa mère, la tempétueuse Flower, et fréquente une école où tous ses camarades sont des Blancs. Son existence bascule le jour où arrive une nouvelle élève.

Jeune fille étrange, Daffodil subjugue Lachlan par son regard unique et envoûtant. Dotée d’une personnalité atypique, elle souffre d’une maladie étrange : la trichotillomanie. Elle ne peut « s’empêcher de s’arracher ses cheveux, ses sourcils, ses poils ». En gagnant l’amitié de Daffodil, Lachlan perd tous ses amis. Ils la trouvent anormale. « C’est le mot qu’a utilisé Edward, mon faux frère : “ Anormale ”. » Dès lors, il se rend compte de la cruauté et de la violence dont font preuve ses camarades. Edward est toujours accompagné de ces acolytes, baptisés les Rémoras. C’est lui le chef de cette bande de crapules, dont Lachlan était le quatrième membre. Mais avec sa nouvelle amie, Lachlan se passionne pour « le Méchant du Lac », Ogopogo, le monstre mythologique du lac des Okanagan : « Ogopogo ! Ha ! Ho ! Ogopogo ! Voilà ce que criait Daffodil […]. Elle ne plaisantait pas du tout. » Cependant, au collège, Daffodil se vante d’avoir vu la bête, au désespoir de Lachlan qui, refusant de la soutenir dans ses révélations, donne à celle-ci l’impression qu’il la trahit. Blessée, hors d’elle, elle le frappe violemment. Elle risque l’expulsion définitive. Quant à Lachlan, il découvre une banderole injurieuse faisant allusion à ses racines, sur laquelle est écrit : « Red-faced ». Jean-François Chabas signe un magnifique livre. Avec Les Rêves rouges, il nous plonge avec brio dans une histoire dense, dont l’intrigue réaliste et complexe est accentuée par une pointe de fantastique. C’est un texte profond, riche, fort et délicat, qui traite aussi bien de la complexité de l’amitié que de la différence, de la violence, ou encore du racisme. Les personnages singuliers et authentiques de Jean-François Chabas nous emportent. Une histoire pour s’ouvrir aux autres, une lecture haletante et envoûtante, un roman remarquable.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@