Jeunesse

Max Braslavsky

La Maison qui rêvait

Chronique de Letizia Frisina

Librairie Lettres à croquer (Villeurbanne)

Il existe une maison un peu étrange dans cette ville. Singulière et unique, elle ne ressemble pas aux immeubles qui l'entourent. Les occupants de la Maison ont d'ailleurs remarqué que les nuits dans la demeure sont agitées, parfois trop chaudes, trop froides ou trop humides. Des nuits mouvementées qui nuisent au sommeil des locataires de la Maison. Ce qu'il faut savoir, c'est que la Maison a été imaginée par le jeune Georges-Edmond, un architecte qui passait plus de temps à rêver d'aventures qu'à étudier l'architecture. Et, comme son créateur, la Maison rêve d'aventures, tantôt dans le désert, parfois dans la jungle ou au sommet de la Grande Muraille de Chine. La Maison, à l'image de son architecte, est une maison rêveuse. Une bande dessinée de Max Braslavsky, accessible dès 8 ans, qui nous invite à rêver et toujours imaginer, même quand on ne peut pas bouger.

 

illustration