Bande dessinée

Chantal Van den Heuvel

La Belle Espérance

Chronique de Letizia Frisina

Librairie Lucioles (Vienne)

1934. Roger, jeune Breton, a de grandes espérances. Sa mère fait tout pour qu’il puisse suivre de grandes études d’ingénieur et réaliser son rêve. Malheureusement le sort s’acharne et le jeune homme se retrouve orphelin et sans argent. Il doit partir, tout abandonner pour devenir ouvrier à la chaîne. Dans ce monde du travail abrutissant et éreintant, il découvre Léon Blum et ses combats. De son côté, Louison se rêve actrice et n'a qu'une envie : quitter l’auberge étouffante de son beau-père qui a quant à lui de grandes ambitions pour son modeste établissement. Il n’hésite d'ailleurs pas à duper, tromper pour arriver à ses fins. Sur fond de krach boursier, de montée du nazisme et de la résistance ouvrière, ce premier tome retrace les années mouvementées de l’entre-deux-guerres, évoque la lueur d’espoir que le Front populaire a voulu porter et brosse le portrait de deux jeunes gens plein d’espoir et de vie, bien décidés à sortir de leurs modestes conditions.

illustration