Polar

Christian Schünemann et Jelena Volic

Couleur pivoine

Chronique de Coralie Sécher

Librairie Coiffard (Nantes)

Milena Lukin, criminologue à Belgrade, partage sa vie entre son fils et sa mère, son travail et son oncle malade. À la lecture des gros titres du jour, celui-ci découvre que son amour de jeunesse a été assassiné au Kosovo avec son mari. Troublée par ce meurtre de septuagénaires sans histoires, Milena décide de comprendre leur choix d’avoir quitté la Serbie pour retourner dans un Kosovo qu’ils ne connaissaient plus. Elle va alors mettre le nez dans un milieu politique troublé qui tente de réconcilier des peuples avec une grande maladresse et qui, grâce au financement de l’ONU, décide de déplacer des populations entières. Aidée par un ami avocat, spécialiste des procès perdus contre les grandes inégalités, Milena va peu à peu prendre conscience des enjeux géopolitiques qui se cachent derrière ces grands transferts de population. Un polar efficace et troublant qui plonge le lecteur au cœur des Balkans et des conflits ethniques qui hantent ses populations.

NULL
illustration

Les autres chroniques du libraire