Jeunesse

Gala Vanson

Catcheur d'amour

Chronique de Isabelle Theillet

()

Lorsque j’avais 7 ou 8 ans, mes parents m’ont emmenée voir un match de catch : spectacle inoubliable, ambiance survoltée… L’album de Gala Vanson est pour moi comme une madeleine de Proust et je suis ravie que cette jeune illustratrice propose son premier album pour la jeunesse en évoquant cette discipline si particulière, pas très souvent évoquée, alors qu’elle est un véritable spectacle pour petits et grands. Il y a quelque chose de fascinant dans le combat que vont mener sous nos yeux Catcheur d’amour et Brique de Pierre, le chouchou « gringalet » du Palais des Muscles et le géant baraqué, le bon et le méchant, les pires ennemis bien entendu. Alors commencent une danse des corps et des figures acrobatiques incroyables. Le catch est un jeu. Et cet album est aussi un jeu dont je ne peux absolument pas dévoiler la scène finale, si surprenante et inattendue : les enfants vont l’adorer !

illustration

Les autres chroniques du libraire