Essais

Jean-Claude Kaufmann

Petite philosophie de la chaussette

Chronique de Éric-Michel Tosolini

Librairie Sauramps Cévennes (Alès)

« Matériau faible » pour le sociologue, la chaussette révèle pourtant, après enquête, une richesse scientifique insoupçonnée. Jean-Claude Kaufmann, qui avait déjà sondé le couple par son linge dans La Trame conjugale (Armand Colin), ne cache pas son étonnement devant l'abondance de textes des illustres penseurs de la chaussette, ni sa déception en constatant que la chaussette n'était souvent qu'un prétexte vite oublié et peu suivi d'analyses. C'est ce hiatus que va interroger le chercheur et creuser l'auteur. Un combat de Titans se déroule alors sous nos yeux : entre irruption publique et banalité domestique, la chaussette se tient, s'étire et parfois se déchire. Son mystère se dirait dans ce jeu où aux éclats aussi soudains que brefs et souvent hilarants de la chaussette dans l'espace politique et médiatique succède immédiatement son retour vers les profondeurs secrètes des automatismes de l'inconscient cognitif qui fondent « le petit théâtre privé ». Ces pages fourmillent d'anecdotes significatives et d'analyses souriantes, dont le bel équilibre fait la joie du lecteur sans gâcher leur ambition à faire avancer le débat public.

illustration