Chronique Dans l'infinité des déserts de William Atkins

Eric-Michel Tosolini Librairie Sauramps Cévennes (Alès)

Il est toujours heureux de constater que la belle réputation qui précède un ouvrage n’est pas usurpée. La presse britannique fut enthousiaste lors de la parution du livre de William Atkins. Gageons que la critique française ne le sera pas moins pour la traduction de Nathalie Cunnington. Car ce livre ravira non seulement les amateurs de « littérature de voyage », mais tous ceux, nombreux, en qui résonne toujours « l’appel du désert ». Lieu de tous les extrêmes climatiques et de toutes les folies géologiques, lieu des entreprises les plus aventureuses, des dérélictions les plus éblouissantes comme des tentations les plus désirables et des révélations les plus absolues, les déserts du monde, parcourus et racontés par William Atkins, sont étonnamment vivants et bruissent de mille cris et chants. Dans un style allègre, que n’entrave pas la profondeur de son érudition ni la rigueur de son sujet, l’auteur vous entraîne dans un des plus beaux voyages littéraires de cette rentrée.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@