Chronique Les Grands Jours qui ont changé l'Amérique de Dominique Simonnet, Nicole Bacharan

Eric-Michel Tosolini Librairie Sauramps Cévennes (Alès)

Les États-Unis d’Amérique sont la nation qui aujourd’hui encore sature l’espace politique, agite la sphère économique et rythme l’imaginaire d’un monde désormais globalisé. Raison de plus pour comprendre Les Grands Jours qui ont changé l’Amérique. Sa jeune et tragique Histoire est un peu la nôtre. Ce livre à quatre mains est un pur bonheur de lecture qui ne nécessite que notre désir de lever un coin du voile sur trois siècles d’une épopée qui nous tiendra encore longtemps en haleine. Plus addictif qu’une « série », il s’ouvre sur « le mensonge des Puritains » en 1621 et se termine par le prétendu « assaut du Capitole » de 2021. Entre ces deux dates nous sont racontées, avec une clarté et une concision qu’autorisent seulement les connaissances sûres, les pages les plus fastes et les plus funestes d’un monde né par les armes et les mots. Car, c’est un des points le plus sensible du livre : la débauche de violence, qui ensanglante chaque étape de ce destin, s’accompagne d’un puissant lyrisme des mots.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@