Chronique Loin, à l’Ouest de Delphine Coulin

Christel Rafstedt Librairie Le livre dans la théière (Rocheservière)

Octavie, étudiante de 18 ans, débarque à Lorient. Pour payer son loyer, elle accepte de passer un peu de temps auprès de Lucie, une vieille dame, et de faire pour elle des recherches sur Internet. Le sujet de l’enquête, c’est Georgette. Belle-mère de la logeuse, elle est née en 1895, dans l’Est de la France. Elle fut une ouvrière anonyme de l’Histoire, avec un goût forcené pour la liberté. Elle a tissé sa propre vie, en luttant contre son époque, en aimant passionnément mais aussi en s’arrangeant avec la vérité. Armée de sa volonté, d’une machine à coudre et d’une biographie de Calamity Jane, Georgette et toutes les héroïnes de ce roman nous offrent une traversée du siècle du côté des femmes, du côté des mauvaises filles, celles qui ont dû être des garçons manqués pour devenir des filles réussies. Loin, à l’Ouest est une saga aussi addictive qu’une série, sur les menteuses, les conteuses et les rêveuses qui construisent les histoires et l’Histoire.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@