Chronique Le Code de Katharina de Jorn Lier Horst

  • Jorn Lier Horst
  • Traduit du norvégien par Céline Romand-Monnier
  • Coll. «Série noire»
  • Gallimard
  • 06/05/2021
  • 450 p., 20 €

Christel Rafstedt Librairie Le livre dans la théière (Rocheservière)

William Wisting est un enquêteur en fin de carrière, grand-père d’une petite fille qu’il adore, et proche de Line, sa fille journaliste. Un flic bien dans sa peau mais qui compulse depuis vingt-quatre ans les cartons d’archives concernant la disparition, non élucidée, de Katharina Haugen. La réouverture d’une autre enquête, au sujet d’un enlèvement survenu vingt ans plus tôt, sera l’occasion pour Wisting de poursuivre ses recherches. De son côté, Line traite le sujet dans son journal. L’affaire les touche en effet de près. Le principal suspect est Martin, le mari de Katharina. C'est ce qui embête Wisting : il ne peut pas véritablement parler d'ami mais il n'empêche qu'il a développé avec des lui des relations de confiance, en pêchant au lancer ou à la foëne le week-end. Dans cet excellent polar norvégien, pas de gang qui surgissent à tous les coins de rue, pas de scènes trash, mais une enquête parfaitement menée, subtilement construite. La tension monte, calmement, inexorablement, rendant cette histoire totalement fascinante et addictive.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@