Chronique Les Petites Robes noires de Madeleine St John

Iris Petit Médiathèque de Tarentaize (Saint-Étienne)

Dans le Sydney des années 1950, le grand magasin F.G. Goode's est LA référence pour toute élégante qui souhaite acquérir une nouvelle robe de cocktail. Les vendeuses, vêtues de robes noires, sont aux petits soins pour leurs clientes. Il y a Fay, l'éternelle célibataire au cœur tendre ; Patty, que son mariage est loin de satisfaire ; Magda, l'Européenne raffinée qui règne sur le rayon Haute Couture ; et Lisa, la toute dernière recrue en attente de son admission à l'université. Magda prend la jeune fille sous son aile et entreprend de lui enseigner un peu de sa sophistication. Dans la frénésie de la période des fêtes, on suit leurs aventures quotidiennes et on découvre leurs rêves d'épanouissement dans une société encore très patriarcale qui veut les cantonner à leurs rôles d'épouses et de mères. Ce roman très vivant constitue une lecture rafraîchissante, teintée d'une ironie acidulée et se termine par un réconfortant happy end.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@