Chronique Les Cheveux de Léontine de Rémi Courgeon

Sylvie Laurent-Farré Formatrice à l'INSPE de Grenoble

Que cache Léontine derrière ses longs cheveux ? Ceux de son papa décédé lorsqu’elle était enfant. Ses peurs ? L’inquiétude de grandir, la crainte des autres qui se moquent de son prénom ? Cette magnifique chevelure lui permet finalement de se protéger et de se soustraire au monde. Mais un jour, Léontine découvre que ses cheveux ont leur indépendance, une force qui lui donne le courage d’affronter le regard des autres, surtout celui d’Olaf, poète et musicien pour qui son cœur chavire. Alors Léontine coupe ses cheveux, elle n’a plus besoin de se cacher désormais, elle sera elle-même. Avec une plume délicate, soutenue par de magnifiques illustrations, Rémi Courgeon nous offre un album sensible, poétique sur l’affirmation de soi et la différence. La matérialité du livre accompagne l’histoire, l’auteur a choisi pour sa composition un format à la française en hauteur, comme la chevelure de Léontine.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@