Jeunesse

Jeremy Behm

Les Chemins de Sancturia

photo libraire

Chronique de Lucie Mounier

Librairie des Pertuis (Saint-Pierre-d’Oléron)

Un roman deux en un où les vies de l’adolescente Nora et celle de l’elfe Sylvann s’entremêlent avec mystère. Premier roman de l’auteur en fantasy jeunesse, Les Chemins de Sancturia offre au lecteur une belle entrée dans un univers construit de façon classique et utilisant les codes du genre. Une quête qui unit différents peuples (elfes, nains, humains…) vers la défaite d’un ennemi longtemps sous-estimé. Au-delà des nombreux rebondissements de cette aventure de l’elfe Sylvann, le lecteur découvre, un chapitre sur deux, le quotidien de Nora dans la France du Covid-19. Parvenant à dresser un portrait psychologique fin et détaillé de l’adolescente, Jeremy Behm nous mène peu à peu vers la construction de soi face à l’adversité du quotidien et un événement traumatique auquel Nora doit faire face. Voici une foule de personnages loin des clichés des deux mondes explorés et révélant chacun peu à peu de multiples facettes.

illustration