Chronique L’Écho du lac de Kapka Kasabova

Allan Viger Librairie des Cordeliers (Romans-sur-Isère)

Depuis Lisière (Marchialy et J’ai Lu), Kapka Kassabova dessine un chemin. Un chemin peuplé d'histoires, de visages et de mythes. Un chemin qui a débuté aux confins de l'Europe, sur la terra incognita de son enfance. Un chemin pour mettre fin à l'exil et écrire une autre histoire. L'Écho du lac, c'est l'autre bout du chemin qui nous mène à la source de l'histoire maternelle de Kapka, Ohrid et Prespa, les deux plus anciens lacs d'Europe, au cœur des Balkans. Une odyssée en temps de guerre et de paix où Kapka fait résonner à nouveau toutes les voix des sans-voix dans un récit entremêlant histoires familiales, légendes et faits historiques. Elle nous livre, au gré de son cheminement, une réflexion magnifique sur l'identité et un regard tendre sur les peuples, les langues, les religions et les cultures qui cohabitaient autrefois dans cette région et cohabitent encore parfois, malgré les blessures de l'Histoire et le joug de quelques hommes. Mémorable chemin.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@