Jeunesse

Manon Fargetton

Le Très Grand Câlin

photo libraire

Chronique de Célia Bassery

Librairie Rêv'en pages (Limoges)

Pour son premier album jeunesse, Manon Fargetton frappe fort. Enfin pas trop fort quand même puisqu’elle nous propose une pépite à base de câlins ! Pas un, pas deux mais tout un tas ! Cet album est à lire encore et encore ; car un câlin c’est tout de même l’un des meilleurs moments que l’on peut vivre, non ? Vos yeux attendris par cet énorme amas de câlins ne pourront résister aux très belles illustrations de Guillaume Bianco dont le jeu de couleurs entre en parfaite résonance avec le texte de Manon Fargetton. J’ose l’affirmer pour avoir eu la chance de lire cet album à trois voix... dont celle de l’autrice ! Les plus grands vont se régaler pour les lectures du soir et les petits seront enchantés par cette bouffée de tendresse et de poésie. Chacun des personnages qui se succèdent vous fera penser à quelqu’un. Et pourquoi pas vous ?