Chronique Le Calligraphe de Hisaki Matsuura

Nathalie Coupé Librairie La Petite Marchande d’histoires (Uzerche)

Otsuki approche de la quarantaine et vit misérablement dans une petite maison insalubre de Tokyo. Il se fait entretenir par des femmes, notamment Hiroko, sa dernière conquête. Ancien toxicomane, il erre dans les quartiers malfamés. Un jour, il rencontre Sugimoto, une vieille connaissance qui l’entraîne chez son maître Kôyama, grand calligraphe. Ce mystérieux personnage l’invite à visionner un curieux court-métrage entre pornographie et documentaire animalier. Ayant déjà réalisé un film pendant ses années d’université, il est sollicité pour terminer ce court-métrage. C’est le début d’une spirale cauchemardesque qui l’emmènera dans une histoire sombre et pleine de rebondissements, au cœur d’un Japon très noir. Hisaki Matsuura nous offre son premier roman traduit en français qui décrit une nouvelle face du Japon et particulièrement les quartiers mal fréquentés de Tokyo, avec une description pointue et angoissante. Suspense garanti°!

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@