Chronique Jewish Cock de Katharina Volckmer

Camille Colas Librairie du Channel (Calais)

Une jeune femme allemande exilée à Londres, mal à l’aise avec ce vagin qui lui a été attribué à la naissance et rêvant de s’offrir un pénis circoncis, a rendez-vous avec son chirurgien esthétique. Dans le huis clos du cabinet du Dr. Seligman, jambes écartées, elle livre un long monologue délirant, mêlant ses interrogations, ses sentiments, ses obsessions, son histoire familiale et ses fantasmes. C’est parfois dérangeant, souvent déstabilisant, mais toujours hilarant et subversif. C’est un texte féministe (« une bite est une sorte d’épée, un objet de fierté et de comparaison, tandis qu’un vagin est quelque chose de faible, quelque chose qui n’engage pas la confiance ») qui explore la question du genre avec brio et interroge l’histoire et la culpabilité allemande (« vous faites quelque chose que jamais je n’aurais pu penser dans ma langue maternelle. Vous donnez à une Allemande une bite juive, une “Jewish cock”. »).

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@