Jeunesse

Stéphane Servant

Cavale

Chronique de Anahita Ettehadi

Librairie Impressions (Enghien-les-Bains)

Courir toujours plus vite, toujours plus loin : tel est le credo de Cavale. Il a déjà fait cent fois le tour du monde sans même le regarder. Car s’arrêter, c’est prendre le risque d’être rattrapé par Fin, la plus grande peur de Cavale. Un jour, pourtant, sa course est ralentie par Montagne. Contrairement à lui, elle reste parfaitement immobile – une autre façon d’échapper à Fin. Cavale se voit alors contraint de s’arrêter. Stéphane Servant signe l’histoire d’une rencontre aussi belle qu’improbable. Cette fable universelle aux allures de poème raconte toute la douceur de l’imprévu, l’ironie du hasard. Dans une écriture soyeuse et gracile, l’auteur décortique le véritable sens du mot vivre, le besoin d’exister pleinement, malgré le temps volatile. Cette métaphore est brillamment mise en scène par Rébecca Dautremer. À travers de somptueux décors sépia, le lecteur part sur les traces du temps, de l’amour et de la mort, bercé par l’atmosphère onirique qui se dégage de son univers vintage. Un merveilleux voyage.

illustration