Jeunesse

Une autrice sur tous les fronts

Previous Next

Par Bénédicte Cabane

Librairie des Danaïdes (Aix-les-Bains)

Qu’elle soit imaginaire ou réelle, la mer semble attirer et fasciner Lily-Belle de Chollet. Elle la met ainsi au cœur de ses deux derniers livres pourtant si dissemblables. L’un est un roman d’aventure maritime pour les 9/12 ans et l’autre un roman du quotidien pour ados qui se passe sur une île bretonne.

La Fabuleuse Expédition d’Astrale (Nathan) met en scène Astrale, 11 ans, qui vole un petit bateau de la flotte de son père pour pouvoir atteindre l’île aux mille récifs. Elle est aidée, entre autres, par son petit frère qui ne parle pas et par son oncle qui trouve légitime la quête d’Astrale. Il est question aussi de passager clandestin, de tempête, de mer déchaînée, de dragon, de don, de trahison, de filiation… Une intrigue se dénoue à la fin, ne laissant pas le lecteur sur sa faim, mais d’autres mystères perdurent. Ce n’est donc que la première des aventures d’Astrale, d’autres suivront ! Le Bleu des souvenirs d’été (Didier Jeunesse) met en scène deux cousines, Salomé et Lucile, qui se retrouvent comme chaque année, le temps des grandes vacances, dans la maison familiale d’une île bretonne où vit à l’année leur grand-mère. Sauf qu’il manque la solaire Colombe, la troisième cousine, la sœur de Salomé et l’alter ego de Lucile. Et entre la renfrognée Salomé qui fait la tête à longueur de temps et Lucile qui est fâchée avec leurs voisins et compagnons de jeux de toujours, l’été risque d’être long et morose. Il s’annonce donc très différent des autres, d’autant qu’il s’agirait du dernier, un projet de vendre la maison flottant dans les airs. Chacune des deux cousines prend tour à tour la parole et ainsi deux magnifiques portraits de jeunes filles sont peu à peu esquissés, avec un troisième portrait en creux, celui de l’absente. Ce passage de l’enfance à l’âge adulte n’est facile pour personne, même pour celles à qui a priori tout sourit. Il est question de doute, de déception, de dépression, d’anorexie, de recherche de soi, d’interrogation sur sa sexualité, de temps qui passe, de vieillesse… L’autrice excelle dans l’art de raconter les blessures quelles qu’elles soient mais surtout les blessures de l’intime : les bleus à l’âme. Et pourtant, à chaque fois, il est question aussi de résilience, de main tendue et acceptée, de remise en question, de nouveau départ, de confiance, d’amitié… Tout ceci permet au lecteur de ne pas finir plombé par sa lecture. Au contraire, touché par l’histoire de ces trois adolescentes qui se cherchent, il est heureux de constater qu’elles s’en sortiront, malgré les embûches, pour devenir des femmes fortes et puissantes. Bref, si vous ne connaissez pas encore Lily-Belle de Chollet, courez lire cette autrice talentueuse qui en est à ses débuts, mais quels débuts !