Polar

Marc Dugain

Paysages trompeurs

Chronique de Jean-Marie David-Lebret

Librairie Espace culturel (Saint-Grégoire)

Un espion français disparaît suite à une opération de récupération d’otages en Somalie qui tourne mal. Deux journalistes enquêtant sur l’assassinat de touristes belges dans l’Atlas marocain meurent accidentellement. À la croisée des deux affaires, l’agent devenu clandestin demande de l’aide auprès de son meilleur ami, un documentariste. Il va s’inventer une nouvelle identité. Mais une psychologue d’origine israélienne fait irruption dans la vie des deux hommes. Paysages trompeurs est le premier roman ouvertement d’espionnage de Marc Dugain, publié dans la nouvelle collection « Espionnage » de Gallimard dont il est le directeur. Livre sur la manipulation, sur l’amitié, le roman brouille les lignes entre le réel et la fiction et évoque en filigrane la problématique de la destruction de l’environnement. Marc Dugain relance un genre un peu en sommeil en France, un genre qui permet de mieux appréhender les grands enjeux géopolitiques.

illustration

Les autres chroniques du libraire