Chronique Mourir au monde de Claire Conruyt

Faustine Meyssonnier Librairie Gibert Joseph (Dijon)

Mourir au monde nous conte le parcours de vie de deux femmes au sein d’un couvent. Jeanne est une jeune postulante pleine d’entrain placée sous la tutelle de Sœur Anne qui a épousé la vocation il y a déjà une vingtaine d’années. Les moments passés avec Jeanne sont des instants de pur bonheur et font naître dans le cœur de la religieuse des sentiments coupables en totale contradiction avec la vie en communauté. Une renaissance s’opère en elle et lui rappelle avec nostalgie ses souvenirs d’enfance jusqu’à son vœu de « mourir au monde ». Mais un autre choix de vie est-il encore possible pour cette femme dont la foi ne cesse de vaciller ? Ce roman d’une jeune primo-romancière dépeint avec talent la notion de foi et tout ce qui en découle : l’obéissance, la vie méditative, le dépouillement de soi mais aussi l’enfermement, la solitude et le doute. L’écriture est poétique et pleine de douceur. Un roman tout en introspection sur le noviciat qui interroge sans juger. Sublime !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@