Chronique Le Livre des ferveurs de Sue Monk Kidd

Faustine Meyssonnier Librairie Gibert Joseph (Dijon)

Ier siècle de notre ère, Galilée. La jeune Ana tente d’échapper à un mariage arrangé. Le destin met sur sa route Jésus de Nazareth. Sue Monk Kidd imagine l’histoire de la femme fictive de Jésus et relève le défi avec brio.

Sepphoris, 16-17 de notre ère, la jeune Ana n’a que 14 ans lorsque ses parents décident de la fiancer à un vieil homme fortuné. Son monde s’effondre car ce qu’elle souhaite plus que tout est écrire et non pas chanter, danser ni se marier comme toutes les jeunes filles de son âge. Son don qui la rend étrange aux yeux des autres est considéré comme une malédiction pour sa mère et comme une bénédiction pour sa tante, une de ses seules alliées depuis que Judas, son cousin qu’elle considère comme son propre frère, a quitté la maison et a été renié par son père. Sa tante lui offre un bol d’incantations où elle écrit ses désirs les plus ardents. Ana a de grandes aspirations : elle souhaite écrire sa propre histoire et celles des femmes qui l’entourent. Sa rencontre avec Jésus la sauve de l’infamie et on la surnomme « Petit Tonnerre ». L’auteure prend le parti de nous montrer un Jésus de chair et d’os. Les chemins d’Ana et de Jésus se croisent et se défont sans que jamais l’amour de celle-ci ne tarisse. Elle n’en est pas moins obstinée, impétueuse et, très vite, elle comprend qu’une vie domestique ne pourra pas la satisfaire spirituellement. Elle accouchera néanmoins d’une œuvre écrite importante, telle sera sa destinée. Dans ce roman, la petite histoire se mêle à la grande, les libertés prises par l’auteure sont nombreuses mais le récit reste passionnant. C’est un portrait de femme érudite, complexe et rebelle. Un destin de femme incroyable et émancipée pour son époque, en marge de la société, comme son époux. Tous deux sont habités d’une grande ferveur. Une très belle histoire à découvrir pour tous les amateurs de romans historiques avec une écriture qui nous emporte sur près de 500 pages et qui nous fait voyager de Sepphoris jusqu’à Jérusalem en passant par Alexandrie.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@