Bande dessinée

Giovanni Di Gregorio

L'Homme en noir

Chronique de Élise Hardt-Rillard

Librairie Librairie-café Le Tagarin (Binic-Étables-sur-Mer)

Mattéo est un petit garçon comme des milliers d’autres : il vit dans un immeuble avec ses parents aimants et à l’écoute, un petit chien et son meilleur copain avec qui il fait les 400 coups. Une vie sans histoires jusqu’à ce qu’arrive la nuit. Car la nuit, l’homme en noir entre dans sa chambre. Cette ombre menaçante le poursuit, l’attrape et s’en va, le laissant seul et terrifié. Démunis face à ces cauchemars récurrents, ses parents vont chercher de l’aide auprès d’une psychologue. Ce roman graphique aborde le sujet terrible des violences sexuelles faites aux enfants avec une pudeur et une sensibilité rares. Dans ce récit, malheureusement en partie autobiographique, l’auteur arrive à évoquer l’horreur sans jamais tomber dans le voyeurisme. Son trait virtuose arrive à suggérer l’indicible tout en finesse, grâce à des séquences oniriques terrifiantes qui contrastent avec les moments solaires de l’enfance. Un véritable morceau de bravoure !

illustration